Mai 2004

Jeudi 6 mai : « collage » dans le métro.

Vendredi 7 mai : 2 collages dans les rues de Paris. Un dans le 1er et le 5ème et l’autre dans le 2ème arrondissement. Environ 250 affiches en tout de collées.

Lors du Festival des Résistances et des Alternatives à Paris qui s’est déroulé pendant les 2 dernières semaines de mai, nous avons participé avec le collectif à :

samedi 22 mai : soirée avec repas, concert et projection d’un film sur les prisons, au squat d’artistes « Alternation ».
Après avoir récupéré avec d’autres personnes du Frap de la nourriture à la fin du marché de Belleville, la veille, puis préparer à manger le vendredi et le samedi, il était juste temps de servir à manger ! De nombreuses personnes ont pu ainsi manger végétalien (coucous, guacamol, salade composée…) et découvrir notre table de presse. Ambiance sympa.

Mercredi 26 mai : action
Nous avions essentiellement organisé cette action pour que des militant-e-s du frap participe à l’action et finalement, une seule personne extérieur au collectif est venue (et elle n’était pas du frap !).
Rendez-vous au RER Denfert Rochereau pour ensuite nous rendre à la rue (piétonne) Daguerre qui comprend plusieurs boucheries et une poissonnerie.
Nous avons distribué un tract antispéciste durant une quinzaine de minutes, certain-e-s portaient des masques. Après les 15 minutes, nous avons déversé du faux sang devant 2 boucheries puis sommes parti-e-s en scandant des slogans. Rien de bien « brillant »…

samedi 29 mai, 19 h : débat au titre provocateur « Faut-il respecter la nature ? ». La nature au service des dominations, au Pataquès (bar, dans le 20ème).
Etait présent-e-s : nous ( !), une dizaine de personnes du Frap et 2 personnes extérieurs. Le débat s’est déroulé tranquillement et divers thèmes ont été abordés jusqu’à 22 h 30 ! A refaire